Article

Les concepteurs et ingénieurs qui ont créé la MX-5 se trouvaient peut-être à l’autre bout du monde, mais en conduisant la voiture dans le sud du Pays de Galles, il est clair que c’est exactement la sensation qu’ils voulaient insuffler à son volant. Sur des routes sinueuses comme celle-ci, la puissance est moins importante que l’agilité, la connexion instinctive entre le conducteur, la voiture et la route, et l’exaltation de conduire toit ouvert.

Une expérience qui dépasse la simple vitesse. Et c’est bien ce qu’offre la MX-5 de première génération. La pureté de sa tenue de route équilibrée en parfaite harmonie avec la boîte de vitesses aux changements doux et le moteur fougueux à double arbre à cames. Cette voiture est certes simple, mais elle prouve que le modèle imaginé il y a 30 ans est toujours aussi pertinent aujourd’hui.

Partager