MAZDA RAFLE LES PRIX TOP SAFETY PICK+ DE L’IIHS

Mazda a reçu plus de distinctions de l’IIHS Top Safety Pick+ que tout autre constructeur au Canada. Ces prix sont remis par l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), une organisation indépendante et non gouvernementale de contrôle de la sécurité.

Plus de détails

Les Mazda3, Mazda3 Sport, Mazda6 et CX-5 2020 reçoivent tous la plus haute distinction de sécurité de l’IIHS (lorsqu’ils sont équipés de la technologie de prévention des collisions frontales en option). Le VUS multisegments compact CX-3 reçoit aussi un prix supplémentaire 2020 TOP SAFETY PICK lorsqu’il est équipé de la prévention des collisions frontales en option et de phares spécifiques, et le CX-9 doté de phares spécifiques reçoit le prix TSP.

Le PDG de Mazda Canada, David Klan, s’est réjoui que l’engagement de la marque en matière de sécurité soit reconnu : « Mazda priorise la sécurité de ses propriétaires et ces prix TOP SAFETY PICK et TOP SAFETY PICK+ 2020 pour nos véhicules sont, pour eux, un signe rassurant que notre engagement est inébranlable. Ces équipements de sécurité avancés et la meilleure dynamique de conduite de sa catégorie contribuent à garantir que nos propriétaires se sentent en confiance et en sécurité chaque fois qu'ils prennent le volant de leur Mazda. »

La gamme Mazda

Moins de détails

MAZDA3 : MEILLEUR DESIGN AU MONDE EN 2020 SELON WORLD CAR AWARDS

La Mazda3 a remporté le prix 2020 du meilleur design automobile mondial de l’année, en battant la redoutable concurrence de la Peugeot 208 et de la Porsche Taycan. Ce prix récompense un véhicule qui repousse les limites en matière de style et d'innovation : 86 journalistes de 24 pays ont conclu que c’est exactement ce que fait la Mazda3.

Plus de détails

Akira Marumoto, le PDG de Mazda, a déclaré lors de la remise du prix : « Nous sommes vraiment honorés de recevoir le prix World Car Design of the Year en cette année qui marque le 100e anniversaire de la fondation de Mazda. Nous continuerons à offrir à nos clients des produits, des designs, des technologies et des expériences uniques.» 

Regardez (ci-dessus) le voyage de Mazda Monde sur la Pacific Coast Highway californienne, au volant de la Mazda3 Sport.

Par ailleurs, la Mazda3 a été élue Voiture canadienne de l’année 2020 par l’Association des journalistes automobile du Canada (AJAC). Ce modèle a aussi remporté le prix de Meilleure voiture compacte au Canada pour 2020. C’est la sixième fois que la Mazda3 remporte ce prix, en quelques années. Il a été attribué après des moins de tests par les membres de l’AJAC.

Et les récompenses ont continué pour la Mazda3, nommée Meilleure nouvelle voiture de l’année par The Car Guide. C’est la vingt-deuxième fois que ce magazine récompense Mazda en cinq ans. Le modèle a ainsi été salué pour son raffinement et ses lignes chics qui ont été comparées à celles d’un modèle de luxe. Les membres du jury ont aussi salué la traction intégrale i-Activ et les performances du moteur 2,5 litres.

La Mazda3 2020

Moins de détails

Que signifie mazda pour... ANDREW HOLLIDAY?

Pour célébrer le centenaire de Mazda, le photographe Andrew Holliday, de Vancouver (Colombie-Britannique), répond à la question : Que signifie Mazda pour vous?

« En 2012, j’ai acheté ma première Mazda, que j’ai toujours. J’ai trouvé cette MX-5 rouge de 1990 dans les petites annonces (faible kilométrage et parfait état). Comme ma femme avait notre voiture, j’ai enfourché mon vélo et j’ai pédalé jusque chez le propriétaire à des kilomètres de là. Je l’ai achetée tout de suite.

Nous avons déjà plusieurs fois rempli le coffre avec le matériel de camping pour faire de grands voyages, en campant chaque jour. Après à peine un mois, nous avions déjà fait 7 000 kilomètres : Los Angeles, le Grand Canyon et retour en Colombie-Britannique.

Plus de détails

Ma femme en a d’ailleurs fait une vidéo intitulée Mazda Dreams – elle avait toujours voulu avoir une MX-5, alors son rêve est devenu réalité. En 2013, j’ai commencé à prendre des photos pour Mazda Canada, en photographiant la nouvelle Mazda3 aux environs de Vancouver pour la division médias. Depuis, j’ai travaillé avec Mazda Canada dans l’Okanagan, à Whistler et à Vancouver pour photographier de nouveaux modèles comme le CX-5, le CX-9 et la Mazda6. Le plus mémorable a été un trip au-delà du cercle polaire en Alaska. Notre groupe s’est embarqué dans deux Mazda3 sous le soleil de minuit, pour affronter des routes redoutables comme Denali et Dalton.

J’apprécie le design Kodo et la philosophie Jinba Ittai de Mazda, et j’ai vraiment pris plaisir à saisir les éléments de design de chaque modèle. Les reportages comptent parmi les points forts de ma carrière de photographe et Mazda m’a procuré beaucoup de mes meilleurs souvenirs au volant. »

Le Mazda MX-5 2020

Moins de détails

Une technicienne distinguée

Dans ce numéro, nous nous entretenons avec la maître-technicienne Natasha Lee, la seule femme a avoir ce statut à l’heure actuelle chez Mazda Canada. C’est chez 401 Dixie Mazda à Mississauga, en Ontario qu’elle travaille...

Plus de détails

Félicitations pour cette réussite! Que ressentez-vous?

« Je suis si fière, c’est une belle réussite. Cela me procure une grande joie de savoir que tant de gens m’apprécient et que la marque est fière de moi. Je ne m’attendais pas à ce que cela m’arrive un jour. »

Rêviez-vous de cela depuis longtemps?

Je voulais montrer l’exemple à toutes les femmes qui travaillent dans ce secteur. En grandissant à Trinité-et-Tobago, quand mon père réparait une voiture, je l’aidais, en lui passant les outils ou en l’éclairant. Au collège, j'ai été la première fille du pays à suivre des cours de mécanique, ce qui a prouvé à d’autres filles intéressées que c’était possible. Une fois diplômée, je suis devenue mécano à temps plein et la suite est connue. Bien entendu, j’ai eu beaucoup de soutien dans mon parcours – mes parents, mes collègues, mon mari Ramesh Sirjue et ma meilleure amie, Patrizia Resendez, m’ont soutenue.

Qu’est-ce qui vous a incitée à vous installer au Canada?

Chez nous, la technologie automobile est limitée. Pour progresser dans ma vie personnelle et ma carrière, la meilleure option était de partir à l’étranger. J’ai envoyé mon CV et Mazda a été la première entreprise à me donner une opportunité. Ce que j’ai acquis en cinq ans de travail ici, n’aurait jamais été possible en une vie à Trinité.

Possédez-vous une Mazda?

J’ai toujours conduit des Mazda3! J’ai eu deux berlines, mais maintenant j’ai deux hayons – un modèle 2007 rouge et un modèle 2009 gris galaxie. J’adore visiter de nouveaux endroits et la Mazda3 est agréable à conduire tout en étant sûre et confortable en toute saison.

Qu’est-ce qui est le plus gratifiant dans votre métier?

C’est de voir que j’ai développé mes compétences au fil des ans pour pouvoir réparer les voitures quel que soit le problème. Parfois, c’est comme un puzzle : il faut démonter les moteurs et les transmissions pour trouver le problème. Je suis très satisfaite quand une voiture a été réparée, surtout si c’était difficile! Cela vaut la peine juste pour voir le sourire sur le visage du client.

Moins de détails

UN CONCESSIONNAIRE COMMANDITE UNE ÉQUIPE DE HOCKEY junior

Dans un bel exemple d’esprit communautaire, le concessionnaire québécois L’Ami Junior Mazda a commandité l’équipe locale de la ligue de hockey junior majeur : Les Saguenéens. L’équipe, régulièrement suivie par 4 000 spectateurs à ses matchs, porte le logo Mazda sur son maillot.

La gamme Mazda

CONFIRMATION DES PILOTES DE PROTOTYPES IMSA

Mazda présente un groupe de pilotes familiers dans le cadre du championnat IMSA WeatherTech Sportscar de cette année. Harry Tincknell et Jonathan Bomarito (ci-dessus) font équipe dans la Mazda RT24-P n°55. Dans la Coupe Michelin d'Endurance, Ryan Hunter-Reay sera au volant. La voiture n°77 voit Oliver Jarvis et Tristan Nunez faire équipe, Oliver Pla se joignant à eux pour les courses les plus longues.

Les choses ont bien démarré pour l'équipe lors de la première épreuve de la saison, la légendaire Rolex 24 à Daytona, le 26 janvier. Oliver Jarvis a réussi le meilleur temps de qualification avec la voiture n° 77, ce qui lui donnait de bonnes chances de monter sur le podium. L'équipe a livré une belle prestation et, après 833 tours, la voiture a terminé à la deuxième place.

Plus de détails

La voiture n° 55 a été légèrement plus malchanceuse, en subissant des dommages à la carrosserie et une pénalité pendant la course. Malgré cela, elle s’est battue pour la victoire pendant une grande partie des 24 heures, et a terminé à la sixième place (en glanant de précieux points au championnat).

Suivez ici les progrès de Mazda Motorsports et rencontrez Nelson Cosgrove, le nouveau directeur des sports mécaniques de Mazda, dans notre interview en cliquant sur le lien ci-dessous.

Entretien avec Nelson Cosgrove

Moins de détails

Le club Miata Abitibi

Fondé en 2011, le club Miata Abitibi compte 46 membres et couvre toute la région Abitibi Témiscamingue. À la belle saison, ces fanas de Mazda, qui ont entre 45 et 72 ans, aiment faire des randonnées dans cette région de l’ouest du Québec et dans le nord de l’Ontario.

L’association doit son existence à Guylain Poulin. En 2010, ce dernier avait acheté une MX-5 de 1990. Ne trouvant pas de club dans sa ville, il décide d’en fonder un « pour rencontrer des fanatiques de Miata tout comme moi. » Sur les conseils du président du club de la Montérégie, Guylain crée un site web qui lui permet de joindre les propriétaires de Miata de la région. La charte du club est simple, pas de réunion, pas de comité, seulement un président pour gérer le site et les finances.

Plus de détails

Le président du club est un vrai fanatique de la marque. Depuis 2010, il a acquis des MX-5 de 1990, 1999, 2008 et il a actuellement un millésime 2019. Il peut donc se vanter d’avoir possédé un exemplaire de chaque génération.

Guylain poursuit : « Nous avons débuté avec trois membres et rapidement d’autres se sont ajoutés. » Un calendrier de randonnées est préparé, hors saison, avec des suggestions des membres. Leurs itinéraires, qui durent jusqu’à deux semaines, parcourent l’ouest du Québec et le nord de l’Ontario, En 2016, le club a préparé une rencontre à l’échelle provinciale à Rouyn-Noranda avec la collaboration du concessionnaire local Paquin Mazda.

Des propriétaires de Mazda venus de Québec, Montréal, Montérégie et Ottawa ont participé aux réjouissances. « Nous faisons en sorte de prioriser des visites présentant un attrait touristique et, une fois par an, nous organisons une expédition à l’extérieur de la région pendant une longue fin de semaine », précise Guylain. À la fin de la saison estivale, les membres se réunissent une dernière fois pour un souper festif.

Aujourd’hui, le club a un vice-président, Serge Mélançon, aussi fanatique que les autres membres. Tous apprécient la MX-5 et Mazda en général pour la conduite sportive et la réactivité. Guylain a d’ailleurs récemment acheté un CX-30 car le plaisir de conduire est bien la raison principale d’avoir une Mazda.

Rejoignez le club

Moins de détails