Mazda soufflant ses 100 bougies, c’est l’occasion rêvée de célébrer ses succès tout en se tournant vers l’avenir. Découvrez les projets passionnants de la marque à l’entame de son deuxième centenaire.

Texte Gavin Green

Des moteurs rotatifs aux victoires en course, de la bombe atomique à la crise du pétrole, le premier centenaire de Mazda s’est avéré fascinant. Toutefois, une histoire riche ne sert pas à grand chose à moins d’être suivie d’un avenir radieux. Aussi, la vision de la marque associe durabilité et passion pour l’automobile.

Mazda met en avant les atouts de la voiture – liberté individuelle, mobilité, attrait de la conduite et prospérité économique – tout en choisissant une approche multisolutions pour corriger les inconvénients comme la pollution. La passion de l’automobile et de la conduite est au cœur de cette vision qui comprend aussi une durabilité minimisant l’impact global de la voiture sur la planète, et pas seulement les émissions. C’est la vision « Mazda Monde durable 2030 ».

C'est le premier jalon vers un autre siècle de succès. Plusieurs technologies et initiatives sont déjà en place dans certains pays, d’autres sont en développement. Ensemble, elles brossent le tableau d’un avenir palpitant. En voici quelques points forts.

ÉLECTRIFICATION

Les voitures électriques peuvent être très propres. Mais si l’énergie qui recharge leur batterie provient de centrales à charbon, elles peuvent émettre plus de CO₂ que les voitures à moteur à combustion interne efficace. La fabrication de batteries pollue beaucoup, elle aussi.

Un plus grand nombre de voitures électriques sur les marchés utilisant de l’énergie polluante pourrait aggraver les émissions mondiales. Mazda calcule les émissions sur tout le cycle de vie. La production d’électricité différant sur chaque marché, elle croit en une approche multisolutions par région. Son premier véhicule électrique à batterie, le MX-30, a été présenté au salon automobile de Tokyo l’an dernier.

CARBURANT LIQUIDE RENOUVELABLE

L’objectif de Mazda : réduire les émissions globales de CO₂ de 90 % d’ici 2050 et proposer des véhicules et technologies à impact minime. Un projet de recherche mené avec la Hiroshima University et le Tokyo Institute of Technology porte sur un biocarburant à base d’algues. Celui-ci présente de nombreux avantages par rapport aux biocarburants classiques.

Il n’utilise pas une source d’alimentation humaine et, les algues étant produites artificiellement, il n’affecte pas non plus la chaîne alimentaire marine. Les algues poussent plus vite que les plantes et elles absorbent du CO₂. En outre, le carburant liquide est compatible avec les infrastructures et les véhicules actuels.

ARCHITECTURE GRANDS VÉHICULES

Mazda travaille sur une nouvelle architecture conçue pour offrir plus d’espace et de confort, en plus des valeurs traditionnelles de l’entreprise.

TECHNOLOGIES DE SÉCURITÉ

L’industrie automobile a fait d’énormes progrès en matière de sécurité préventive et de protection en cas de collision. Les solutions Mazda sont fortement axées sur le conducteur : commandes accessibles, bonne position de conduite, pédales bien positionnées, bonne visibilité et interface personne-machine intuitive (HMI).

Cette philosophie de sécurité proactive vise à éliminer tous les accidents de la route. Comme d’autres constructeurs automobiles, Mazda propose déjà de nombreuses technologies de sécurité d’aide au conducteur, qui seront de plus en plus sophistiquées et répandues à l’avenir : ce sont les technologies i-Activsense.

MOTEUR SKYACTIV-X

Les moteurs à essence et diesel continueront à faire rouler la majorité des voitures pendant encore longtemps. Mazda estime que pour réduire les émissions de CO2 à court terme, il faut donc améliorer l’efficacité de ces moteurs. Le révolutionnaire moteur Skyactiv-X utilise une nouvelle technique, l’allumage par compression contrôlé par bougie (SPCCI).

Il fonctionne dans un rapport air-carburant bien plus faible que les moteurs concurrents, ce qui réduit consommation de carburant et émissions tout en offrant la même puissance. En outre, la Mazda M Hybrid est épaulée par une propulsion électrique pour abaisser la consommation tout en augmentant performances et plaisir de conduire.

LE COVOITURAGE

Les collectivités rurales perdent leurs transports publics et les personnes âgées sont particulièrement affectées. Pour remédier à ce problème social, Mazda met en place un nouveau modèle qui permet aux collectivités locales d’assurer le transport des personnes qui en ont besoin. 

Les essais comprennent un service de covoiturage géré par la communauté dans la région d’Hiroshima, où l’entreprise Mazda est née. En utilisant les voitures fournies par Mazda et la technologie de connectivité, la collectivité assure les déplacements de ses concitoyens pour qu’ils puissent se rendre chez le médecin ou chez un ami.

MOTEUR SIX CYLINDRES EN LIGNE

Ce moteur sera doté des dernières technologies de combustion à mélange pauvre pour un meilleur rendement. Il promet une conduite exceptionnelle.

CONCEPT DE CO-PILOT MAZDA

Les voitures autonomes arrivent. Certains constructeurs voient les robots au volant et les humains passagers. En tant qu’entreprise qui priorise le plaisir de conduire, Mazda ne partage pas cette vision. Elle veut plutôt que les technologies autonomes soutiennent le conducteur.

De nombreux concurrents se dirigent vers une automatisation centrée sur la machine, mais Mazda se centre sur l’humain. Son concept Co-Pilot considère sa technologie autonome comme un assistant de bord discret qui surveille et intervient en cas de nécessité. Il maximise la capacité de conduite et favorise le plaisir de conduire, tout en étant toujours prêt à donner un coup de main.