Mazda est intrinsèquement liée à sa ville d’origine, Hiroshima, qui possède un riche parcours en matière de manufacture.

Un procédé unique de fabrication de l’acier nommé tatara y était couramment utilisé dans les temps anciens puis, en 1889, une usine militaire a ouvert ses portes à Kure, au sud-est de la ville. Elle construisait des navires pour la marine japonaise. C’est là que Jujiro Matsuda, le futur président de Mazda, travaille comme ouvrier spécialisé à l’âge de 15 ans. Né dans un petit village de pêcheurs près d’Hiroshima, très jeune, Matsuda décide d’enrichir la ville. En 1920, il fonde Toyo Cork Kogyo, une entreprise de fabrication de liège qui construira ensuite des camions à trois roues et qui deviendra la grande entreprise Mazda que nous connaissons aujourd’hui.

Le moment décisif dans l’histoire d’Hiroshima survient le 6 août 1945, quand une bombe atomique est larguée sur la ville pendant la Seconde Guerre mondiale. La dévastation est telle que les conséquences ne seront jamais oubliées : des dizaines de milliers de personnes meurent sur le coup, la ville subit une destruction sans précédent. Mais l’adversité donnant de la force, les survivants refont leur vie au fil des semaines, des mois, des années qui suivent la tragédie. Une tâche colossale. Ils rebâtissent aussi leur ville, dont ils sont toujours aussi fiers. Naturellement, Jujiro Matsuda désire contribuer. Dès décembre 1945, il avait relancé la production de camions à trois roues et voulait produire des bicyclettes.

Ce dernier projet ne verra toutefois jamais le jour, Matsuda ayant choisi de se concentrer sur les véhicules à trois roues. Plus les travailleurs utilisent ses véhicules pour reconstruire la ville, plus il est inspiré par leur détermination. Il se rend compte qu’il veut consacrer sa vie à construire des véhicules qui améliorent la vie des gens. Cette mission, il la transmet à son fils Tsuneji, qui mènera Mazda vers le marché de l’automobile et développera le moteur rotatif avec l’ingénieur Kenichi Yamamoto, lequel deviendra plus tard président de l’entreprise. L’esprit remarquable de la ville d’Hiroshima a contribué à définir l’essence même de Mazda, et l’entreprise automobile est extrêmement fière qu’Hiroshima soit sa ville d’origine.